Saint Georges Épisode 6 : Le saviez-vous ? Georges n’est pas devenu saint grâce au combat avec le dragon !

05 Nov 2015
article de: 
.
Martyr St georges 825

Anonyme, La Légende de saint Georges, vers 1500-1519. Huile sur bois, 197 × 133,3 cm (chaque panneau). Bruges, Groeningemuseum.    © Lukas-Art in Flanders vzw photo Hugo Maertens

Avant même de combattre le dragon, Georges était déjà un martyr, victime de nombreuses tortures terribles. La légende du dragon n’a été ajoutée que par après !

Au début du Moyen Âge, la vénération de saint Georges reposait essentiellement sur son martyre. Un martyre particulièrement horrible, que le combat avec le dragon, ajouté ultérieurement à la légende, ne réussit jamais à occulter, en dépit de son importance dans l’iconographie. Avant d’être décapité, le saint avait fait l’objet de tortures interminables : il avait été écartelé, jeté dans un chaudron rempli de plomb fondu, écorché, empalé sur une roue hérissée de pointes, amputé, brûlé, scié en deux dans le sens de la longueur…

Mons 2015 raconte l'exposition "L'homme, le dragon et la mort" !

Suivez l'événement Facebook pour des récits passionnants, des révélations qui vous permettront de lever le voile sur le mystère de Saint Georges et le Dragon. Suivez la SAGA de l'expo !