Gastronomie

Gastronomie

Y a-t-il chose plus culturelle que la cuisine?

Réceptacle de nos souvenirs, de nos émotions, de nos identités, la cuisine est aussi un havre, un art du partage, une occasion de faire la fête, d’inventer et d’être soi. À Mons 2015, on s’est d’ailleurs très vite rendu compte que la gastronomie et les Montois, cela ne faisait qu’un.
 
Les 5 éditions des Dimanches Toqués et leurs milliers de lunches délicieux ont affiché complet avant même que les fourneaux n’aient chauffé aux Jardins du Beffroi! Une 6e édition achèvera le bien nommé Festin, en septembre 2015, le premier festival des artistes de Mons-Borinage.
 
On annonce un banquet aux épices du 16e siècle, des grandes tablées populaires pour parachever les projets «participatifs» des communes du Grand Mons, des soupers mystérieux, des cantines tendance (lire ci-contre) et un festival de producteurs locaux sur les marchés et lors des fêtes d’ouverture et de clôture de Mons 2015.
 
Miam!