Les autres projets

Avoir 20 ans en 2015 – Wajdi Mouawad

Depuis 2011, l’homme de théâtre et artiste complice à Mons 2015 Wajdi Mouawad mène un compagnonnage philosophique avec 50 jeunes qui auront 20 ans en 2015. Un projet « hors cadre », une aventure qui les emmène de l’adolescence vers l’âge adulte, en les aidant à «penser par eux-mêmes ».
Chaque année est ponctuée par un voyage dont la destination et le programme sont construits avec des « personnalités associées » et selon un chemin de pensée très précis. Après Athènes pour décrypter les sources de notre civilisation et Lyon sur l’importance des manuscrits dans la transmission de la pensée, le dernier voyage s’est déroulé en Pologne, sur les traces d’Auschwitz. En 2014, le groupe part au Sénégal avec Lilian Thuram autour de questions sur la différence et la lutte contre le racisme. Et En 2015, "on quitte la Terre"...
En parallèle des voyages, les jeunes se retrouvent régulièrement pour des rencontres, des spectacles, des visites (et des fêtes !). Ils continuent à se questionner et à grandir.

 

Coaching Néerlandais

Depuis 2011, 20 jeunes montois suivent un coaching en néerlandais avec l'école de langue Polyac, afin de devenir les ambassadeurs néerlandophones de Mons 2015 (accueil des délégations flamandes, petites traductions, etc). En plus des cours, ils participent à des stages intensifs, des sorties, et des voyages (Gand, Mechelen...). Ils seront également au cœur des échanges avec nos villes partenaires flamandes, puisqu'ils organisent un "tour des Flandres" en bus la première semaine de septembre.

 

Jumelage avec Pilsen

Dans le cadre des cours d’anglais, un échange linguistique et culturel est mis en place entre l’école du Futur de Mons et le lycée Křižík de Pilsen. Un groupe d’une quinzaine de jeunes d’environ 16 ans a été formé dans chacune des deux villes. Encadrés par les directeurs de l’école, les professeurs d’anglais, et soutenus par Pilsen 2015 et Mons 2015, ils construisent le projet ensemble. Au programme : échange de colis, correspondance entre les élèves, échange de vidéos, rendez-vous sur skype, animation d’un blog commun, voyages scolaires, et création ensemble d’une performance qui sera présentée en 2015. C’est l’occasion pour les étudiants de tisser des liens entre eux et de participer activement à la création de ponts entre les deux villes européennes.
+ lien vers page event « Spectacle Jumelage Pilsen »

 

Use-It Mons

Use it est un concept qu existe déjà dans une trentaine de villes en europe. Il s'agit d'une petite carte branchée de la ville, réalisée par des locaux, et à destination des jeunes, et présentant tous les bons plans en matière de shopping, sorties, bars, restauration, ballades, etc...
Toutes les grandes villes de Belgique ont déjà leur Use-it, et c'est au tour des jeunes Montois de créer la leur... étudiants.
(implication d’un jeune montois pour la création du plan)

 

M@ag 2015 – Media DJ

Depuis 2013, un groupe de 45 jeunes est formé par des professionnels aux techniques de l'écriture, du son, de la photographie et de la vidéo. Le tout orienté vers le journalisme culturel. Avec ces outils, ils enquêtent sur les coulisses de Mons 2015 et publient leurs coups de cœur et bons plans sur un blog dédié.

Le projet Media DJ, c’est un peu la déclinaison Jeunesse de la thématique « Nouvelles technologies » de Mons 2015.

Depuis 2011, nous proposons aux élèves des écoles secondaires, en collaboration étroite avec le corps enseignant, une série de projets pour les sensibiliser à l’aspect créatif, social, ludique et professionnel des nouvelles technologies : fabrication de robots intelligents, concours de clips vidéo, flashmobs, conférences et talk shows sur l’actualité du web,… Autant d’invitations à mieux comprendre et appréhender les nouvelles technologies, de façon intelligente et créative.

En les accompagnant dans ce processus de découverte et d’appropriation, Media DJ leur donne ainsi une chance unique : celle de devenir les véritables acteurs d’un monde 2.0 qu’ils connaissent bien mais ne maîtrisent pas toujours, qu’ils fréquentent assidûment mais ne contrôlent qu’en surface… Leur fournir de nouvelles clés de compréhension de toutes ces technologies qui font partie de leur vie, c’est les sensibiliser au rôle qu’ils peuvent jouer dans notre société hyper-connectée et hyper-outillée… Et pourquoi pas leur donner envie de continuer bien après 2015, et d’en faire leur métier !

 

Hollywood au pied du terril

En 1955, c’est dans le Borinage que Vincente Minnelli tourne un film sur Vincent Van Gogh, avec Kirk Douglas dans le rôle principal. Pendant 8 jours, c’est l’effervescence : les habitants des corons jouent les figurants aux côtés des plus grandes stars hollywoodiennes. 60 ans après, des jeunes de la MJ Extranullus (qui est située à moins de 1,5 km des lieux de tournage du film de Minelli ) s'approprient l'histoire de ce tournage et l’impact qu’il a eu sur la région. À l’occasion de ce stage, ils réaliseront un court-métrage docu-fiction décalé où il sera question de terril, du Borinage, d’Hollywood et de bien d'autres choses...

Monstudent

Créé en 2012, le « MonStudent 2015 » rassemble des jeunes de tous bords : UCL, UMons, Arts², écoles supérieures, etc. Monté et piloté par les étudiants et soutenu par la Fondation, c’est une porte d’entrée pour les étudiants à l’aventure Mons2015. Dans les cartons : une carte blanche en programmation musicale le jeudi pour des soirées concert, des échanges avec d’autres capitales européennes de la culture, la participation aux grandes fêtes d’ouverture et d’automne de Mons 2015, la réalisation d’un petit guide sur Mons, et bien d’autres choses…
Si vous êtes étudiants et vous avez des rêves pour Mons 2015, impliquez-vous !

 

REVEillez la rue

Dans la grisaille des cités, on est souvent seul, plongé dans des réflexions qui ne nous incitent pas à lever le nez du trottoir. Personne ne se regarde, personne ne se parle. Celui qui le fait est souvent considéré comme un peu fou, saoul ou en tout cas dérangeant.
Et pourtant il suffit de pas grand-chose pour bousculer le hasard, et ouvrir la rue à la créativité.
En tant qu’individu, vous avez le pouvoir de changer la journée de quelqu’un, de changer votre environnement, et pourquoi pas, de changer le monde ?!
Ça commence tout doucement : Sortir de la routine et apprendre à regarder autour de soi. Trouver des petits gestes, au quotidien. Rêve-illez la rue !

Voici quelques exemples d’exercices d’art urbain destinés à tous, gratuits et directement accessibles :
- Déposer des livres sur des bancs ou dans des lieux publics, à l’intention des passants, avec un petit mot
- Tracer des phrases à la craie sur les trottoirs
- Faire pousser des fleurs dans la ville en plantant des graines dans les terrains vague, les fossés, les fissures du trottoir (ça fonctionne partout du moment qu’il y a un peu de soleil, de terre et de pluie)
- Laisser des petits mots aux inconnus dans les lieux publics « vous êtes sublime aujourd’hui », ou « remarquez l’arbre tordu à votre droite »
- Coller des stickers faits maison (avec slogans, dessins, etc) un peu partout autour de vous
- Déposer des petits objets rigolos dans la rue : animaux en origami, petits gâteaux en plastique, etc…

Essayez ces quelques idées, transformez-les, imaginez en d’autres et envoyez-nous vos réalisations en vidéos/photos/récits. N’oubliez pas d’y apposer les stickers « Rêve-illez la rue », au verso de cette page, pour marquer la trace de votre geste, et l’associer à ce concours.
Toutes les contributions seront publiées, et les plus originales seront récompensées.