La Phrase 17/03/15

17 mar 2015
article de: 
Karelle M.

ÉCRITURE DU JOUR :

Verlaine, toi, enchaîné et libre… (Karelle Ménine) Hommes, j’éveillerai pour vous la saine joie : / Je ravirai la fleur mouvante et qui rougeoie / l’or impalpable, l’or vivace, dont les Dieux gardent jalousement le secret merveilleux. / Maintenant, dans la paix auguste des nuits claires / la flamme brillera, sans haine et sans colère. / Et son pur ondoiement éloignera de vous / la faim errante des panthères et des loups. / Bientôt, par les monts, par les plaines, par les gorges, / retentira le bruit précipité des forges / et vous saurez enfin les sublimes travaux / qui soumettent la force… (Jean Lorrain, A.-­Ferdinand Hérold & Gabriel Fauré, Prométhée, 1900)