La Phrase 19/03/15

19 mar 2015
Portrait de Anouck
article de: 
.

ÉCRITURE DU JOUR :

Si bel enfant, Si l’enfant veille et sommeille, Il verra l’abeille, le ciel, Quand elle fait son miel. Un paysage vif s’ébat. Air pur rougeoiement. De la montée de voix. Quelqu’un chante. Molto moderato. Chuchotement. (Karelle Ménine, librement inspiré du carnet personnel de Paul Verlaine, 1882-­83) 

Le poète peut être. Un poète sans tête. Haute herbe verte. Le poète doit être. Lune poète l’hêtre. Ce poète peut-­être Un poète à tue-­tête. Le poète faut être. (Karelle Ménine)

Toi Verlaine, te voici face à face et tes vers, dansant devers toi, s’agitent, carillonnent, s’enlacent, plus jamais jamais seuls. Laissons-­les et pour un peu il se peut, se pourrait, qu’ils nous ramènent à ce profond silence qui ne serait pas un sanglot, une lame, mais l’usage de la parole, courant d’eau glacé et bouillant, joute fertile, partition prodige, mélodieuse nidandelle. (Karelle Ménine)