La Phrase, son inauguration

11 déc 2014
Portrait de Tom De Wilde
article de: 
Tom D.
La Phrase

Nous sommes le jeudi 11 décembre 2014. Une date à première vue tout à fait banale. On ne commémore rien ni personne en ce jour.  Et pourtant... Les fêtes approchent, mais la magie de Noël ne s'est pas encore glissée dans tous les foyers. Les vacances pointent le bout de leur nez à l'horizon, mais une semaine nous sépare encore d'elles. Non, définitivement il n'y a rien de spécial en ce jeudi 11 décembre. Et pourtant...

Et pourtant, l'effervescence est de mise, au premier étage du 106 rue de Nimy. L'équipe Littérature de la Fondation Mons 2015, emmenée par Karelle Ménine, épaulée par Léa Varlet et une ribambelle de petites mains, va passer un sacré cap aujourd'hui. Cela fait des mois qu'ils préparent et attendent ce jour. Maintenant il est bien là, ce jour de l'inscription des premières lettres, des premiers mots de « La Phrase » ! Dès aujourd'hui, la poésie va pouvoir s'envoler sur les murs de la ville de Mons, la littérature enfin sortir de ces livres qui l'étouffe et prendre le grand air. « La Phrase » ne s'impose à personne mais s'offre à tous.

Afin de marquer le début de cette incroyable aventure d'un an, toute l'équipe rejoint les trois peintres en lettres à la Place Léopold, sur le coup de 14h. Il n'est pas question de grands discours et de petits fours mais juste de simplicité, de spontanéité et de contact humain. C'est donc rassemblés autour de la « Phrase Mobile » que tout l'équipage est venu à la rencontre des citoyens et citoyennes de Mons, afin de leur expliquer le projet et de leur offrir un petit verre de jus de pomme local. Curieux moment pour beaucoup... qui étaient là, à attendre leur bus dans le vent et la pluie. Mais, comme nous l'a offert la météo, nous espérons que ce petit moment de poésie aura été un rayon de soleil pour eux !