Patti Smith était ce dimanche 18 octobre à Mons

18 oct 2015
article de: 
.
Pierre Liebaert

Épisode inédit dans la Saga de l'expo Verlaine : Patti Smith visite l'exposition !

Aujourd’hui dimanche 18 octobre, l’artiste américaine Patti Smith a honoré Mons de sa présence. Dans le cadre de sa tournée européenne, elle a tenu à visiter l’exposition « Verlaine, cellule 252. Turbulences poétiques ». Une visite surprise par volonté de l’artiste qui, hormis quelques journalistes invités par son agent afin de rendre compte de ce moment, tenait à laisser le hasard opérer et rencontrer le public alors présent dans l’exposition lors de sa venue.

Trois actes gardent trace de cette venue exceptionnelle :

-          une série de photographies réalisées  avec le revolver de Paul Verlaine retrouvé par le commissaire Bernard Bousmanne et présenté dans le cadre de l’exposition. Un triptyque photographique signé de Pierre Liebaert sera installé dans une des salles d’ici une semaine.

-          une rencontre en prison en compagnie de l’équipe Littérature Mons 2015, moment intime d’échange avec des détenu-e-s autour de la question de la poésie, de l’isolement, de la liberté, de la force infinie que nous offre l’imagination. A sa sortie, Patti Smith a écrit un poème inédit sur le mur de la prison situé du côté de la rue des Barbelés. 98 phrases inscrites à la main et à l’encre noire.

-          une rencontre publique au BAM (Beaux-Arts-Mons), lieu de l’exposition, où elle a exprimé son attachement à Paul Verlaine, à la poésie, et souligné la nécessité de ne pas oublier ceux qui vivent en prison. Elle y a également exprimé sa joie d’avoir découvert des pièces inédites mettant en valeur la force de « l’un des plus grands poètes de la littérature » et a terminé en interprétant a cappella « Because the night ».

Revivez sa venue à Mons sur facebook et twitter et l'intégralité de la conférence sur la vidéo.

Les expositions « Verlaine, cellule 252. Turbulences poétiques » et « Parade sauvage » seront visibles au BAM jusqu’au dimanche 24 janvier 2016.

 

 

Pierre Liebaert

Patti Smith avec le revolver de Verlaine - Making off shooting tryptique photographique - copyright Pierre Liebaert

 

 

Pierre Liebaert

Pierre Liebaert

Pierre Liebaert

Patti Smith écrit sur les murs de la prison de Mons - copyright Pierre Liebaert

 

Droits réservés

Patti Smith répond aux questions des visiteurs